Basket Mon panier

English | Español
Search

Après le passage du typhon Haiyan, le plus puissant de l’histoire, qui a détruit de grandes parties des Philippines en 2013, CARE Philippines a aidé plus de 15.500 familles à reconstruire leurs logements. Ce projet est un des deux lauréats des Prix mondiaux de l’Habitat de cette année.

Le projet de reconstruction des habitations après le passage du typhon Haiyan a aidé des familles à se reconstruire après le passage dévastateur du typhon Haiyan. Au lieu de relocaliser les familles, ce projet a aidé les locaux à reconstruire leurs logements, en utilisant des matériaux locaux et des débris des logements détruits. Cela implique que peu de familles ont été relocalisées et que les familles ont pu acquérir des compétences utiles, et que les locaux ont pu être aidés plus rapidement.

L’aide en matière d’autoconstruction est une approche qui pourrait être développée à plus grande échelle. La combinaison de conseils, d’outils simples et de ressources permet à des agences humanitaires d’aider davantage de personnes. Cela permet aux locaux de prendre en main leur propre rétablissement.

Minet, directrice du Centre de Leyte pour le Développement, une des organisations qui a aidé CARE Philippines, a affirmé :

« CARE Philippines nous a approchés pour savoir si nous serions prêts à les aider pour venir en aide aux survivants qui étaient dans des conditions bien pires que nous. Nous avons accepté, et il a été très enrichissant de pouvoir faire quelque chose de positif dans une situation tellement négative. Je travaillais dans cette région depuis 30 ans. Mais après le passage du typhon, je voulais partir. Je ne savais pas si je pourrais gérer ce sacrifice. Nous n’avions plus d’eau et plus d’électricité, mais mes collègues ont décidé de rester. Il aurait dès lors été embarrassant de partir. Ma famille voulait que je parte. Mais mes collègues et moi avons décidé de rester et aider les victimes. »

Elle explique :

« Notre travail a une grande portée. Nous disposions déjà d’un large réseau, ce qui nous a permis de contribuer à la distribution des boîtes à outils de CARE. Nous connaissions déjà les communautés et nous avions des contacts et nous avons dès lors pu aider de nombreuses personnes. Cela nous a permis d’aider plus rapidement et plus facilement les personnes dans des endroits reculés. Cela nous a permis également de reconstruire leur vie rapidement et de façon la plus sûre possible. Nous avons aidé CARE à atteindre les régions rurales reculées afin de permettre aux locaux d’avoir accès aux kits d’hébergement et aux conseils nécessaire pour reconstruire des logements plus résistants et développer des solutions pour générer des revenus grâce à la culture et à la vente de riz. »

David Ireland, directeur de World Habitat, bailleur et coordinateur des Prix mondiaux de l’Habitat, a affirmé : « CARE Philippines a aidé des milliers de personnes à reconstruire leur vie et leurs logements rapidement. C’est la première qu’un projet d’autoconstruction a été utilisé à si grande échelle. Il a permis d’aider plus de personnes et plus rapidement que les programmes traditionnels de rétablissement après les catastrophes naturelles. Le potentiel du transfert de cette approche dans d’autres coins du monde est extrêmement élevé. »

Chaque année, les Prix mondiaux de l’Habitat mettent en lumière dix des projets les plus remarquables et les plus innovants en matière de logement, sélectionnés à partir de plus de 100 candidatures venant des quatre coins du monde. Les juges récompensent surtout des projets qui non seulement offrent des solutions remarquables en matière de logement mais qui peuvent en outre être transférées dans d’autres régions du monde.


Dernières nouvelles

Tout voir

Remise des trophées aux lauréats !

| News update

Rejoignez la discussion !