Basket Mon panier

English | Español
Search

Mises à jour des villes participant à la Campagne européenne sur l’élimination du sans-abrisme de rue :

  • Alicante & Valence. Il y a actuellement 175 logements d’abord en Espagne et il est prévu de créer une plateforme sur le logement d’abord en Espagne. Cette plateforme rassemblera les gouvernements locaux et régionaux, des ONG et le secteur privé. Ils se réuniront deux fois par an. Leur objectif est de travailler ensemble pour influencer le budget en vue d’augmenter le nombre de logements d’abord.
  • Athènes a organisé une semaine de connexions en mars au cours de trois nuits différentes, les 6, 13 et 20 mars. Ils travaillent sur un rapport englobant leurs conclusions et ils prévoient d’organiser une vraie semaine de connexions plus tard dans l’année.

 

  • Barcelone a organisé sa troisième semaine de connexions en juin, lors de laquelle les bénévoles ont comptabilisé 830 personnes dans la rue et ont interrogé 322 personnes. Découvrez les résultats ici (en espagnol) ou consultez notre blog sur les personnes que nous avons rencontrées.
  • Bratislava a organisé une semaine de connexions en juin, couvrant le quartier du centre historique de Bratislava. Il n’existe pas de définition juridique du sans-abrisme en Slovaquie et c’était la première fois qu’une enquête de ce type était réalisée dans la ville. Les bénévoles ont comptabilisé 123 personnes dormant dans la rue et ont constaté que le sans-abrisme chronique (de longue durée) était dominant. L’ONG oz STOPA Slovensko travaille avec le conseil municipal pour développer une stratégie visant à éliminer le sans-abrisme. En savoir plus sur cette semaine de connexions ici (en anglais).
  • Brighton. A la suite du séminaire sur l’innovation en mars, Brighton a mis en place cinq « Groupes de développement d’ambition ». Ces groupes portent sur : le logement d’abord, les autoconstructions, les organismes locaux fournissant des logements dans des projets existants, le logement modulaire, et les logement locatifs privés à Living Rent (syndicat écossais des locataires). Chaque groupe planifie des réunions, établit des structures et développe des plans d’action. YMCA DLG a offert la moitié des fonds levés lors de la collecte Brighton & Hove Sleep Easy à GalvaniseBH, et la plupart de cet argent sera utilisé pour loger un petit nombre de sans-abri, en partenariat avec le fonds local Umbrella Brighton & Hove. Ces sans-abri sont des personnes avec peu de besoins qui ont été rencontrés durant la semaine de connexions. Un rapport complet sur la campagne sera bientôt publié.
  • Bruxelles. Le « challenge citoyen », qui a été lancé en janvier, s’est terminé en juin. Six équipes ont développé six projets visant à trouver de nouvelles solutions de logement. Ces projets englobent le financement, la cohabitation et le logement modulaire. Une deuxième semaine de connexions est prévue en septembre.
  • Croydon a reçu 500.000 Livres sterling du Ministère du Logement, des Communautés et du Gouvernement local (MHCLG) en vue de développer le logement d’abord. Elle développe sa liste alphabétique des sans-abri via toutes les agences et quelques groupes religieux. Elle prévoit également de créer un site web sur la campagne.
  • Glasgow. Le Fonds sur le logement d’abord en Ecosse a été lancé en juin. Il s’agit d’un fonds de 3 millions de Livres destiné à mettre en œuvre l’approche à Glasgow, Edimbourg, Aberdeen, Stirling et Dundee. Le Glasgow Homelessness Network a tenu sa Conférence 2018 sur le logement d’abord à la fin du mois de juin.
  • Leicester a développé une stratégie sur le sans-abrisme de rue au cours de ces derniers mois. Celle-ci a servi de base pour une demande de fonds via le fonds du MHCLG sur le sans-abrisme. Elle a également réalisé un audit de 6 mois de la liste alphabétique des sans-abri créée lors de la semaine de connexions en novembre dernier. Parmi les 63 personnes dormant à la rue durant cette semaine, 39 sont à présent logées, dont 17 dans des logements permanents. Une liste alphabétique de ces personnes en ligne sera bientôt développée, afin de fournir une base de données sur tous les sans-abri de la ville. Une deuxième semaine de connexions sera réalisée en novembre.
  • Sheffield a organisé le Festival of Debate au printemps, lors duquel Roundabout a tenu un séminaire sur le sans-abrisme et la mendicité. En savoir plus dans notre blog.
  • Torbay. Crisis a réalisé une étude, financée par la Nationwide Foundation, sur la faisabilité du logement d’abord et du relogement rapide à Torbay. Ils ont parlé à 40 personnes avec une expérience du sans-abrisme dans la région ainsi qu’à de nombreuses personnes qui travaillent avec les personnes sans domicile. Lire le rapport ici. Torbay réalisera sa deuxième semaine de connexions ce mois-ci. La municipalité de Torbay a publiquement annoncé son soutien à la proposition sur le logement d’abord, sujette à un soutien interagences et à la recherche de fonds.
  • Westminster dirige un programme financé intitulé First Response, qui aide les bénévoles à poursuivre leur implication dans la campagne. Plus de 150 bénévoles se sont inscrits au programme pour aider à localiser les sans-abri dans quatre quartiers de Londres, dont Westminster.

 

Crédit image : Juan Lemus


Dernières nouvelles

Tout voir

Ensemble tout est possible

| Our Blog

Rejoignez la discussion !