Basket Mon panier

English | Español
Search

A rejoint la campagne : Décembre 2017

Qui est impliqué ? Stopa Slovensko  – une organisation se concentrant sur le travail de rue et aidant les personnes dormant dans la rue à apprendre de nouvelles compétences – dirige le travail à Bratislava. Le département des services sociaux de l’autorité locale soutient la campagne.

Contexte : Le sans-abrisme n’est pas légalement défini à Bratislava, ce qui implique que les personnes sans domicile ne sont pas reconnues comme ayant besoin d’aide. Il existe une pression importante sur le logement pour tous les groupes à Bratislava. Traditionnellement, les Slovaques ont tendance à acheter leur propre logement et non à louer leur logement, ce qui implique qu’il existe une pénurie de locations pour les personnes qui n’ont pas les moyens d’acheter. Il n’y a pas suffisamment de ressources pour lutter contre le sans-abrisme et il n’existe pas de solutions telles que le logement social. La majorité des personnes sans domicile sont des hommes âgés entre 35 et 45 ans. Selon une étude réalisée en partenariat par la municipalité de Bratislava et l’Institute pour la famille et l’emploi , il y avait en 2016 au moins 2.000 personnes sans domicile dans la ville.

Qu’est-ce qui a déjà été réalisé ?

Pavol Sabela de Stopa Slovensko et Jan Korec du département des services sociaux du Conseil municipal de Bratislava ont assisté en novembre à la rencontre annuelle des villes, où l’accent était placé sur l’apprentissage mutuel entre les villes. Ils travaillent maintenant ensemble pour organiser différentes actions en 2018.

Opinions des experts du vécu : 

La campagne vient de débuter à Bratislava, mais tant le conseil municipal que Stopa Slovensko accordent de l’importance aux opinions des personnes avec une expérience directe du sans-abrisme, que ce soit dans le cadre de la campagne ou de leur travail. Par exemple, un des principaux programmes de Stopa Slovensko consiste à aider les personnes vivant dans la rue à apprendre de nouvelles compétences via du jardinage communautaire. Vous trouverez des photos de bénévoles travaillant dans différents jardins communautaires ici.

 

Prochaines étapes

Une des premières actions de la campagne est de mettre un appartement d’essai à la disposition d’une personne dormant dans la rue. Il s’agit d’un concept nouveau dans la ville où les seules options de logement pour les personnes sans domicile sont la rue ou des centres d’hébergement complètement débordés. Ils espèrent également organiser une conférence à l’automne 2018 avec toutes les villes impliquées en vue de sensibiliser le public sur la problématique du sans-abrisme à Bratislava. Cela devrait permettre de promouvoir d’autres actions dans ce domaine.

En savoir plus :

Stopa Slovensko

Le sans-abrisme à Bratislava

5 Minutes avec Pavol Sabela

Il n’existe pas de tradition des locations en Slovaquie


Dernières nouvelles

Tout voir