Basket Mon panier

English | Español
Search

A rejoint la campagne : Début 2016

Qui est impliqué ? La campagne à Westminster est dirigée par le groupe Westminster Homeless Action Together (WHAT) composé de plusieurs organisations telles que St Mungos, The PassageThe Connection at St Martins, GroundswellWest London Mission et l’Abbey Centre. La campagne bénéficie du soutien de la Municipalité de Westminster.

Contexte : Westminster est souvent appelée la capitale de Londres et présente le nombre le plus élevé de personnes dormant dans la rue au Royaume-Uni. En 2016, l’autorité locale de Westminster a dénombré 260 personnes dans la rue. Toutefois, les statistiques de la semaine de connexions ont démontré que ce nombre était bien loin de la réalité.

Qu’est-ce qui a déjà été réalisé ?

Westminster a organisé sa semaine de connexions en juillet 2016. Durant cette semaine, plus de 300 bénévoles parlant 36 langues ont accordé chacun une dizaine d’heures à ce projet. Ces bénévoles ont été divisés en 32 équipes couvrant 13 kilomètres carrés à Westminster, à Londres. Ils ont rencontré 461 personnes dormant dans la rue, dont 267 ont accepté de répondre à l’enquête. L’analyse de ces enquêtes a démontré que 87% de ces personnes étaient des hommes, 47% avaient moins de 35 ans, 49% étaient venues à Londres pour travailler et 10% travaillaient. Les résultats détaillés sont disponibles ici et le rapport complet peut être téléchargé ici.

Après cette semaine de connexions, les partenaires du groupe WHAT ont discuté de la possibilité de développer le logement d’abord à Westminster. Dans le cadre de la campagne, la stratégie de Westminster sur la lutte contre le sans-abrisme de rue inclut une note sur la nécessité d’impliquer la communauté dans les réponses au sans-abrisme de rue.

Opinions des experts du vécu : Comme dans d’autres villes de la campagne, tous les partenaires impliqués dans la campagne de Westminster accordent une attention particulière aux personnes avec une expérience directe du sans-abrisme dans leur travail. La semaine de connexions a impliqué de nombreux « pairs », à savoir des personnes avec une expérience du sans-abrisme de rue. Leur apport s’est avéré très utile pour comprendre les difficultés de la vie dans la rue.

Prochaines étapes

Les partenaires du groupe WHAT développent actuellement d’autres plans pour faire avancer la campagne à Westminster et prévoient une deuxième semaine de connexions en 2018. Des programmes de logement d’abord ont déjà fourni 10 logements à des personnes sans domicile, et d’autres devraient suivre.

En savoir plus :

 


Dernières nouvelles

Tout voir

Remise des trophées aux lauréats !

| News update