Basket Mon panier

English | Español
Search

A rejoint la campagne : Novembre 2016

Qui est impliqué ? La campagne à Glasgow est dirigée par le Glasgow Homelessness Network (GHN).

Contexte : Glasgow compte le plus grand nombre de personnes dormant dans la rue en Écosse. Une étude réalisée par l’Université Heriot-Watt en novembre 2017 a indiqué qu’il y avait environ 121 personnes dormant dans la rue en moyenne chaque nuit.

Glasgow est une organisation pionnière du logement d’abord au Royaume-Uni. Ils ont commencé à développer le logement d’abord en 2010 lorsqu’un premier projet a été lancé par Turning Point Scotland pour 22 personnes sans domicile et toxicomanes. Depuis lors, le logement d’abord a été reconnu en tant que solution efficace et le gouvernement et des organisations travaillant avec les sans-abri se sont engagés à étendre le logement d’abord aux quatre coins de la ville.

Qu’est-ce qui a déjà été réalisé ?

La campagne à Glasgow se base sur les premiers succès du logement d’abord dans la ville. Le Glasgow Homelessness Network, en partenariat avec Turning Point Scotland, a organisé le premier séminaire sur le logement d’abord en Écosse en mai 2017 qui a rassemblé près de 250 personnes intéressées par le développement du logement d’abord, dont des représentants d’ONG, des gouvernement locaux et du gouvernement central, et des personnes avec une expérience du sans-abrisme.

La nouvelle Alliance de Glasgow pour éliminer le sans-abrisme a été créée par le GHN avec le Glasgow Health and Social Care Partnership en vue de développer une approche coordonnée pour mettre un terme au sans-abrisme dans la ville à partir du printemps 2018.

L’accent sera également placé sur le travail avec des partenaires pour développer et tester un Fonds de transition du logement d’abord en vue de promouvoir des améliorations des politiques et tester et évaluer le logement d’abord dans le secteur locatif privé.

Ces activités n’ont pas été spécifiquement développées dans le cadre de la campagne. Toutefois, le GHN cherche à maximiser les opportunités de partage, d’apprentissage et de développement via la collaboration avec d’autres villes de la campagne en vue d’améliorer la situation à Glasgow.

Opinions des experts du vécu :

Le Glasgow Homelessness Network et les partenaires impliqués dans l’Alliance de Glasgow pour éliminer le sans-abrisme placent les personnes avec une expérience du sans-abrisme au cœur de leur travail. La campagne Aye We Can dirigée par le GHN collecte les opinions des personnes avec une expérience du sans-abrisme sur les solutions pour mettre un terme au sans-abrisme en Écosse. Certaines personnes ont affirmé qu’il fallait :

  • Fournir un logement permanent avec un accompagnement complet et flexible le plus rapidement possible.
  • Simplifier le système d’aide aux sans-abri afin que les personnes puissent bénéficier facilement de l’aide dont elles ont besoin et ne soient plus « perdues » dans le système.
  • Placer l’accent sur les périodes de transition dans la vie des personnes (comme les personnes qui quittent les établissements de prise en charge, les personnes qui sortent de prison, d’hôpital) car elles sont souvent des causes de sans-abrisme qui pourraient être évitées.

Prochaines étapes

Le GHN travaille maintenant avec des partenaires pour poursuivre le travail réalisé dans la ville et étendre le logement d’abord. L’objectif est de lancer trois nouveaux projets de logement d’abord en 2018.

Le GHN a également contribué au développement du Centre for Homelessness Impact’ en collaboration avec Crisis. Ce centre sera officiellement lancé au printemps 2018 et son objectif sera de créer une base de données sur les politiques efficaces.

Les partenaires organiseront une nouvelle conférence sur le logement d’abord en mai 2018.

 

En savoir plus :

Rapport de décembre 2017 Aye We Can

Alliance de Glasgow pour éliminer le sans-abrisme

Eliminer le sans-abrisme dans les quatre plus grandes villes d’Écosse   

Séminaire sur le logement d’abord

Centre for Homelessness Impact


Dernières nouvelles

Tout voir